Choisir son auto-école

En 2015, près de 850 000 permis de conduire ont été délivrés. Néanmoins, pour obtenir le fameux papier rose, il est nécessaire de bien se préparer. Cela commence par le choix de l'auto-école. Plusieurs critères sont à prendre en compte, et pas uniquement le prix ou la proximité de son domicile !

Le bouche-à-oreille est évidemment encore aujourd'hui l'une des façons les plus classiques de choisir son auto-école. Néanmoins, une petite check-list d'autres points à vérifier s'impose :

Les taux de réussite


Le taux de réussite d'une auto-école indique le ratio entre le nombre d'élèves qui ont passé le permis et combien parmi eux l'ont réussi.

Cette donnée est une information parmi d'autres pour pouvoir comparer de manière objective les écoles entre elles. VroomVroom.fr s'efforce donc de récolter l'ensemble des taux de réussite d'une auto-école afin de vous éclairer dans votre choix. Mais ce taux est à pondérer avec le nombre de candidats de l'auto-école. En effet, si une auto-école a un taux de réussite élevé, mais n'a fait passer que quelques élèves dans l'année, il est bon de s'interroger pourquoi. Par ailleurs, de nombreux critères sont à prendre également en compte dans l'appréciation du taux de réussite : le quartier d'origine de l'école, la chance/malchance le jour de l'examen, les échanges de places entre les auto-écoles...


Le taux de réussite ne peut être utilisé pour faire un classement, il peut simplement faire ressortir certaines tendances.

Source : Délégation à la Sécurité et à la Circulation Routières. Ils correspondent aux taux de réussite à la première présentation aux examens pour l'année 2012, et pour toutes présentations confondues en 2013 et 2014.

Les tarifs auto-école


Il n'y aucune obligation concernant les prix du permis de conduire : chacune est libre de pratiquer les forfaits qu'elle souhaite. Elle doit cependant les afficher à l'extérieur et à l'intérieur de ses locaux. La question du prix est complexe, car les auto-écoles mettent généralement à disposition des « forfaits », qui incluent le nombre minimum d'heures légal à réaliser en conduite avant de passer l'examen : 20 heures. Cependant, la moyenne nationale étant au moins à 35 heures avant le premier passage, il faut étudier de près le tarif des heures hors forfait, ou les forfaits plus larges (30 heures...). Le prix est donc un critère qui doit être relativisé avec d'autres critères comme... les taux de réussite !

 

L'agrément de l'auto-école


Une auto-école doit être agréée par la préfecture de police du département. Il s'agit d'une procédure obligatoire (art. L213-1 du Code de la route). Cet agrément est ensuite délivré pour 5 années, et permet de garantir qu'un certain nombre d'obligations sont bien respectées (locaux, personnels qualifiés, moyens mis en œuvre...). Ce numéro d'agrément est normalement obligatoirement visible sur la vitrine de l'établissement. Cherchez-le bien, car il n'est parfois pas écrit en grand (en bas ou en bordure d'affiche, etc.). Il doit également être présent sur toute documentation ou publicité de l'auto-école...