Permis remorque

Les titulaires du permis B  peuvent tracter une remorque pesant jusqu'à 750 kg. Pour les remorques et caravanes de plus de 750 kg, le permis B est encore suffisant à condition que la somme des poids total autorisé en charge (PTAC) de l'ensemble (cumul véhicule tracteur + remorque) ne dépasse pas 3 500 kg. Par ailleurs :

  • Si la somme des PTAC est comprise entre 3 500 kg et 4 250 kg, le conducteur doit effectuer la formation B96.
  • Si la somme des PTAC dépasse les 4 250 kg, le conducteur doit passer le permis BE.

LA FORMATION B96


Pour pouvoir suivre la formation B96, le conducteur doit être titulaire du permis B et être âgé de 18 ans minimum.

La formation B96 est une formation de 7 heures, elle comprend une séquence hors circulation (HC) et une séquence en circulation (CIR). La séquence hors circulation (4 heures) alterne théorie et pratique dans le but d'acquérir les savoirs spécifiques à ce type d'ensemble. La séquence en circulation (3 heures) permet de travailler sur l'adaptation des comportements de conduite.

Comme son nom l'indique, il s'agit d'une « formation » et non d'un permis. La formation B96 n'est pas suivi d'un examen, en fin de formation l'auto-école remet à l'élève une attestation de suivi de formation pratique dont un exemplaire doit être envoyé à la préfecture du lieu de résidence. Attention, pour conduire ce type d'ensemble, le conducteur doit se rendre en préfecture pour que la mention additionnelle 96 soit ajoutée sur son permis de conduire.

LE PERMIS BE


Pour passer le permis BE, le conducteur doit être titulaire du permis B et être âgé de 18 ans minimum. Comme pour le permis B, le permis BE comprend une épreuve théorique (code de la route) et une épreuve pratique.

L'ÉPREUVE THÉORIQUE :

Si le conducteur a obtenu son permis de conduire (B) depuis moins de 5 ans, il est dispensé de repasser l'épreuve théorique (ETG). Dans le cas contraire, il doit repasser le code de la route.

L'ÉPREUVE PRATIQUE :

L'épreuve pratique dure environ 60 minutes, elle comprends une partie hors circulation et une partie en circulation.

1. L'épreuve hors circulation ou « plateau » (20 min)

L'épreuve comprends plusieurs exercices destiner à tester les connaissances du candidat : vérification de sécurité, attelage et dételage, interrogation orale avec tirage au sort des questions parmi 12 thèmes, un test de maniabilité avec manœuvre en marche arrière.

Pour réussir cette épreuve, le candidat doit obtenir un score d'au moins 14 points sur 23.

2. L'épreuve en circulation (40 min)

L'épreuve en circulation se déroule généralement sur différents itinéraires (en agglomération, sur route ou autoroute) et peut être passée immédiatement après l'épreuve plateau.
Le candidat doit montrer qu'il est capable de :

  • Emprunter des routes droites et négocier des virages ;
  • Changer de direction, franchir des intersections, utiliser des voies d'accélération et de décélération ;
  • Dépasser et croiser des véhicules ;
  • Quitter un emplacement de stationnement / repartir après un arrêt ;
  • Prendre les précautions nécessaires avant de descendre du véhicule.

Une phase de conduite en autonomie d'environ 10 minutes (comprises dans les 40 minutes de l'épreuve) permet d'évaluer la capacité du candidat à gérer son itinéraire.