L'inscription au permis de conduire

Nous allons passer en revue ici l'inscription au permis de conduire. La législation impose cadre strict auxquelles les auto-écoles doivent se plier.

Les pièces justificatives


Que ce soit par l'intermédiaire d'une auto-école ou en candidat libre, un dossier avec un ensemble de pièces doit être préparé. Ainsi, pensez dès à présent à vous munir des éléments suivants :
  • le formulaire d'inscription (appelé dossier « Cerfa 02 ») intégralement rempli par le candidat, ou par ses parents s'il est mineur (fourni par l'école de conduite ou à retirer à la préfecture) ;
  • une pièce prouvant l'identité du candidat (carte nationale d'identité, passeport...) ;
  • deux photographies* d'identité récentes, avec au dos les nom et adresse ;
  • deux enveloppes timbrées avec les nom et adresse ;
  • si le candidat est français et âgé de 16 à 25 ans, une photocopie de l'attestation de recensement et du certificat de participation à la Journée défense et citoyenneté (JCD) (voir sur le site du ministère de la Défense) ;
  • l'attestation scolaire de sécurité routière de second niveau (ASSR 2) ou l'attestation de sécurité routière (ASR) ;
  • le livret d’apprentissage.

Dès 16 ans



Il est possible de s'inscrire permis dès 16 ans (art. R.211-3). Néanmoins, il n'est pas possible de passer l'examen afin vos 18 ans. Les candidats qui s’inscrivent dès 16 ans dans une auto-école le font dans le cadre de la « conduite accompagnée », qui prend davantage de temps. Si vous ne choisissez pas cette formule, interrogez l’auto-école sur le délai prévisible de présentation au permis. Vous pourrez ainsi caler au mieux la date pour débuter vos cours.

Le livret d'apprentissage



Il vous sera remis un petit livret, le livret d'apprentissage (art. R.211-3 du code de la route). Il vous suivra tout au long de votre apprentissage de la conduite, même si vous changez d'auto-école. Il est de votre responsabilité de le tenir à jour en y inscrivant vos heures de conduite et votre progression. De son côté, votre moniteur doit retranscrire le même type d’informations sur une « fiche de suivi » (arrêté du 5 mars 1991). Si vous changez d’auto-école en cours de formation, cette fiche doit être transmise à votre nouvelle école de conduite.