Tours

Le jardin de la France

Préfecture de l’Indre-et-Loire, au cœur des grands châteaux, entre Loire et Cher, dans un site inscrit à l’UNESCO, Tours bénéficie d’un cadre de vie exceptionnel. Ici, la Loire a façonné l’histoire, la culture, les paysages, le patrimoine. Autrefois capitale des Turons, puis ville de saint Martin, la ville devient au Moyen-Âge capitale du royaume de France. De ce passé prestigieux, Tours conserve un patrimoine remarquable qu’il est possible de découvrir en se baladant dans le centre-ville, à pieds, à vélo ou en tramway.


La ville de Tours compte près de 140 000 habitants et 490 000 si l’on inclut son aire urbaine, ce qui en fait la plus grande agglomération de la région Centre-Val de Loire. Durement bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale, notamment les secteurs de la gare et autour de la rue Nationale, le plan de la ville est redessiné par l’architecte tourangeau Camille Lefèvre, qui imagine vingt îlots quadrangulaires.


Cité dynamique économiquement, Tours est également un centre universitaire de premier plan. L’université François Rabelais, accueille chaque année quelques 25 000 étudiants répartis sur plusieurs sites (Tanneurs, Portalis / Deux-Lions, Tonnellé, Beaumont-Chauveau et Grandmont). Plusieurs autres établissements dépendent de l’université, l’IUT, l’IAE, Polytech’Tours ou encore École publique de journalisme de Tours (EPJT) et l’Institut européen d’histoire et des cultures de l’alimentation (IEHCA). La ville abrite également l’École supérieure des Beaux-Arts de Tours, École supérieure de commerce et de management (ESCEM) ainsi que plusieurs établissements de formation dans le domaine des arts et de la musique. Quelques vingt-cinq auto-écoles se sont implantées à Tours.


Découvrir toutes les auto-écoles de la ville

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à mesurer et améliorer la performance du site et à optimiser votre navigation. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de protection des données personnelles.